william shakespeare pièces de théâtre

L'anglais est couramment désigné par la périphrase « langue de Shakespeare ». Théâtre pas cher ou pas, les pièces de théâtre de William Shakespeare ont été écrites pendant deux périodes successives. Dans sa préface, Ben Jonson prédit correctement le caractère intemporel de Shakespeare, dont les pièces continuent à être mises en scène, adaptées, redécouvertes et réinterprétées au fil des siècles dans des contextes culturels et politiques variés. De son vivant, l'œuvre de Shakespeare est l'objet de commentaires élogieux, mais il n'est pas pour autant considéré comme un génie[197],[198]. La troupe de Shakespeare comprend plusieurs acteurs célèbres, parmi lesquels Richard Burbage et William Kempe. Au cours de cette période, qui court jusqu'à 1608, la troupe, bien installée au Globe puis au Blackfriars, change de nom après la mort de la reine Elisabeth en 1603. "La Tempête" de William Shakespeare. Cette idée suscite une certaine curiosité chez le grand public, mais les milieux universitaires considèrent de manière quasiment unanime qu'il n'existe aucune raison valable de remettre en doute la paternité des œuvres de Shakespeare[216],[217],[218]. Tel Homère, père mythique de la littérature grecque, les auteurs devenus le symbole de leur langue - ne dit-on pas la "langue de Shakespeare" ou la "langue de Molière" - souffrent aujourd'hui de fortes suspicions. Publiés en 1609, les Sonnets sont la dernière œuvre non-dramatique de Shakespeare à avoir été éditée. Aucune de ces légendes n'est fondée sur davantage que des racontars et des hypothèses qui ne font pas consensus ; Shakeshafte est un patronyme courant dans le Lancashire[26],[27]. Les écoles anglaises sont de qualité variable, mais elles partagent le même programme par décret royal[11],[12]. Les premières comédies de Shakespeare, d'inspiration antique ou italienne, avec leurs intrigues parallèles bien réglées et leurs passages comiques millimétrés, laissent place au milieu des années 1590 à des comédies à l'atmosphère plus romantique, généralement préférées par la critique[87]. Sa mort marque l'extinction de la descendance du dramaturge[71],[72]. Vers le début du XVIIe siècle, Shakespeare rédige une série de « pièces à problèmes » : Mesure pour mesure, Troïlus et Cressida et Tout est bien qui finit bien. En 1610, John Davies de Hereford (en) affirme que le « bon Will » jouait les rôles « royaux[43] » Un siècle plus tard, Nicholas Rowe rapporte la tradition selon laquelle il interprétait le spectre du roi (en) dans Hamlet. Ainsi, la tirade introductive de Richard III s'inspire fondamentalement du discours du Vice dans les pièces chrétiennes du Moyen Âge, mais la conscience de soi dont fait preuve le personnage de Richard annonce les monologues des pièces ultérieures de Shakespeare[167],[168]. En novembre 1582, William épouse Anne Hathaway, femme de huit ans son aînée et qui lui donne un enfant dès le mois de mai. Cependant, l'épidémie de peste bubonique qui frappe Londres l'année suivante entraîne de fréquentes fermetures pour les théâtres de la ville (ils sont fermés pendant plus de 60 mois entre mai 1603 et février 1610), ce qui réduit les opportunités de travailler pour les acteurs[54],[55],[56]. Sa femme et ses deux filles lui survivent. Il est populaire en Allemagne dès le XVIIIe siècle auprès des auteurs du classicisme de Weimar, et Christoph Martin Wieland est le premier à produire une traduction intégrale de son œuvre théâtrale dans une autre langue, dès les années 1760[191],[192]. En 1936, Orson Welles monte un Macbeth novateur à Harlem, transposant non seulement l'époque de la pièce mais aussi n'employant que des acteurs afro-américains. Dans Macbeth, par exemple, les répliques enchaînent les métaphores et les comparaisons sans point d'ancrage commun, mettant l'auditeur au défi de reconstituer le sens des propos[173]. Deux tragédies encadrent cette période fertile : Roméo et Juliette (vers 1595), l'une de ses pièces les plus célèbres, qui traite de l'adolescence, l'amour et la mort[95],[96], et Jules César (vers 1599), inspirée par la traduction des Vies parallèles de Plutarque par Thomas North (en), qui introduit un nouveau type de tragédie dans lequel les différents thèmes de prédilection de Shakespeare (politique, personnages, introspection, événements contemporains) commencent à s'alimenter les uns les autres[97],[98]. Plus de 20 000 œuvres musicales présentent un lien avec Shakespeare, parmi lesquelles les opéras de Giuseppe Verdi Macbeth, Otello et Falstaff, dont la réputation critique rivalise avec celle des pièces qui les ont inspirés[185]. Quant au tyran Macbeth, il règne dans le sang et la déraison. A défaut de connaître véritablement Shakespeare, on distingue quatre périodes dans ces œuvres. Les pièces de théâtre publiées du vivant de Shakespeare sont au nombre de 21, selon certaines sources, parmi lesquelles on peut citer Titus Andronicus, Henri V, le marchand de Venise, Les Joyeuses Comères de Windsor et Péricles, prince de Tyr. Sa tombe porte l'épitaphe suivante : Mon ami, pour l’amour du Sauveur, abstiens-toi Son nom apparaît sur les pages de titre à partir de 1598, signe d'une certaine popularité[38],[39],[40]. Sommaire Il rédige moins de pièces à partir de 1610 et aucune ne lui est attribuée après 1613[61]. Février. À partir de 1608, la troupe se produit au Blackfriars en hiver et au Globe en été[125]. En ce qui concerne Shakespeare lui-même, il ne subsiste aucune indication permettant d'établir sa foi intime. Certaines sources affirment que William Shakespeare a réalisé, en tout, 37 pièces de théâtre. Les deux seules représentations du dramaturge susceptibles de donner une idée de son apparence sont le portrait Droeshout, paru en frontispice du Premier Folio, dont Ben Jonson affirme qu'il représente bien son modèle[231], et son monument funéraire à Stratford. Il est l'auteur le plus cité dans le Dictionary of the English Language de Samuel Johnson (1755), l'un des premiers dictionnaires de langue anglaise[189]. L’art médiatique se base principalement sur les technologies numériques ainsi que les technologies de l’information et de la communication. Certaines pièces de théâtre ont été écrites par William Shakespeare tout seul, tandis que d’autres ont été réalisées en collaboration. L'influence de Shakespeare ne se limite pas au monde anglophone. Béni soit l’homme qui épargnera ces pierres Adapté, paraphrasé ou mélangé, leur texte pourrait être en partie une reconstitution tirée des souvenirs d'un membre du public ou d'un acteur de la troupe[136],[137],[138]. Mais depuis, Shakespeare est pensé comme un auteur essentiel au même titre que les écrivains nationaux. Cette pièce, qui raconte la soumission à un homme d'une femme à l'esprit libre, est jugée problématique par les critiques et les publics du début du XXIe siècle[86]. Mort de William Shakespeare Il aurait pris sa revanche plus tard en composant un poème calomnieux contre Lucy[21]. Le travail d’un architecte ne consiste non seulement sur la construction des édifices, espaces publics, mais aussi l’architecture navale et les ouvrages d’art. De fait, un document de 1635 indique qu'il est encore actif sur les planches à Londres en 1608[53]. Pour que votre dessin soit riche techniquement et visuellement, utilisez différents types de crayons. L’exposition dans un théâtre présente les informations essentielles. À une date inconnue entre 1585 et 1592, il entame sa carrière d'acteur et auteur à succès à Londres au sein des Lord Chamberlain's Men, une troupe dont il est actionnaire. Sur ses cinq dernières années, on sait juste que Shakespeare a eu quelques démêlés judiciaires quant à la possession de terrains. De 1590 à 1594, celles-ci répondent aux attentes des autorités : elles mettent en scène des drames historiques et politiques tels que Henry VI et Richard III. Que de thèses échafaudées sur la véritable identité du dramaturge anglais, sur les pièces qu'il aurait écrites ou sur la vie qu'il a menée. Voici une liste de pièces réalisées par cet artiste : Les premières pièces de Shakespeare sont rédigées comme les autres pièces de l'époque. Ils prennent également le contrôle du Blackfriars Theatre (en) en 1608. Ainsi, dans Hamlet, le jeune prince du Danemark, confronté à la nécessité de la vengeance, peine à trouver les forces pour accomplir son destin tragique et entretient un rapport ambigu avec la mort. But cursed be he that moves my bones. Malheureusement, on ne connaît aucun élément biographique qui permette de comprendre ce changement dans l'écriture de Shakespeare. Les Hall n'ont qu'une fille, Elizabeth (en), qui meurt en 1670 sans avoir eu d'enfant de ses deux maris. D'autres rôles lui sont attribués ultérieurement : Adam dans Comme il vous plaira, le chœur dans Henri V[44],[45]. Certains éléments suggèrent que Titus Andronicus, La Comédie des erreurs, La Mégère apprivoisée et Les Deux Gentilshommes de Vérone appartiennent aussi à la première moitié des années 1590[78],[76]. Dans Othello, c'est la jalousie du héros, encouragée par le machiavélique Iago, qui le pousse à tuer sa femme qui est pourtant innocente[103],[104]. Les sources d'époque sont parcellaires, mais il est certain qu'ils interprètent sept pièces de Shakespeare à la cour entre le 1er novembre 1604 et le 31 octobre 1605, dont Le Marchand de Venise à deux reprises[45]. William Shakespeare est un dramaturge, poète et acteur anglais baptisé le 26 avril 1564 [N 1] à Stratford-upon-Avon et mort le 23 avril 1616 [N 2] dans la même ville. Ses progrès comme écrivain l'amènent à offrir des motivations plus claires et plus variées à ses personnages, ainsi que des manières de parler distinctes. Cependant, la biographie "orthodoxe" reste la plus reconnue, dût-elle s'accommoder de bizarreries "mythologiques" telle qu'une date et un lieu de naissance s'accordant parfaitement avec la date et le lieu de mort. De nombreuses mises en scène ultérieures choisissent de transposer l'action de pièces de Shakespeare dans un monde très contemporain et politique. On ne sait quasiment rien de ses années de formations. – Timon d’Athènes ; Il déménage à Southwark avant 1599, année de la fondation du Globe[41],[48], puis retourne vivre de l'autre côté de la Tamise avant 1604. En 1593-1594, alors que les théâtres de Londres sont fermés pour cause de peste, Shakespeare publie deux poèmes narratifs, Vénus et Adonis et Le Viol de Lucrèce, qu'il dédie au comte de Southampton Henry Wriothesley. Une tradition qui trouve son origine dans une erreur commise par le critique George Steevens au XVIIIe siècle la situe le 23 avril. Cette précipitation s'explique par l'état de Hathaway, qui accouche six mois plus tard d'une fille, Susanna (en), baptisée le 26 mai 1583[16]. Les œuvres de la période suivante, de 1594 à 1600, appartiennent à des registres proches.

Photo Pintade Mâle Femelle, Wits Divinity 2, Collège Jules Ferry Hyères Telephone, La Chine Et Le Monde Depuis 1949 Pdf, école Bilingue Valence, Fidelio L'odyssée D'alice, Examen National Bac Maroc 2018 Math Biof, Révolution Française Chronologie, Formule De Leibniz Exercices Corrigés, Mer Méditerranée France, Calcul Des Heures De Travail Mensuel, Exposé Méduse Mythologie, Chancelière Yoyo Toffee, Palmarès Roland-garros 2019,

Commentaire de célibataire :