être médecin au québec

En effet, à moins d’être recrutés par une institution hospitalière depuis l’étranger, les médecins candidats à l’immigration sont informés par l’intermédiaire de l’ambassade, puis par les représentations du ministère de l’Immigration au Québec qu’il sera très difficile d’exercer leur métier et qu’aucune garantie ne peut leur être donnée concernant l’obtention d’un permis de pratique ou d’un accès à la résidence en médecine pour les DIM devant suivre cette voie pour la reconnaissance professionnelle. (2006) The Human Face of Global Mobility, New Brunswick, Transaction Publishers, 314 p. Sow Doudou (2010) Un autre discours sur l’intégration des médecins diplômés à l’étranger est possible, [en ligne] consulté le 01/09/2012. Référence électronique 30 - n°3 et 4 | 2014, mis en ligne le 01 décembre 2017, consulté le 17 novembre 2020. C’est le cas de ceux qui travaillent ou ont travaillé dans la recherche, ou de ceux qui ont amorcé une carrière suite à des études supérieures au cours desquelles leur bagage de médecin pouvait être valorisé. 45Qu’est-ce qui distingue les DIM réorientés qui révéleront qu’ils sont médecins à leurs employeurs ou à leurs collègues de ceux qui l’omettront ? Le revenu brut avant impôts d’un psychiatre au Québec sans optimisation fiscale: 240.000$. , Toronto, CERIS-The Ontario Metropolis Centre, 43 p. Vapor Victor R. and Xu Yu (2011) Double Whammy for a New Breed of Foreign-Educated Nurses: Lived Experiences of Filipino Physician-Turned Nurses in the United States, Revue Européenne des Migrations Internationales, Portail de ressources électroniques en sciences humaines et sociales, Revue européenne des migrations internationales, trajectoire d’intégration professionnelle, Des processus d’intégration socioprofessionnelle complexes, Stratégies d’ajustement de la vision de soi et relativisation, Conditions d’appartenance et catégorisation, Contraintes d’appartenance et « auto-retrait », « Fais le deuil de la médecine », « Sois flexible », Reconnaissance différenciée selon les contextes, Identité professionnelle contextuelle : dire ou ne pas dire que l’on est médecin, http://www.oecd.org/fr/migrations/mig/41515734.pdf. Non, je trouve ça… un peu dénigrant pour… C’est quoi être flexible ? Les résidents reçoivent un salaire durant leur formation. Un sentiment de continuité et de reconnaissance de leur expertise est ressenti. Classification nationale des professions. Dans notre enquête, de nombreux témoignages recueillis évoquent cette « loi du silence » afin d’éviter d’être perçu comme un élément perturbateur ou de se protéger par crainte d’être mal évalué ou interprété. Les trois articles (chapitres 4 à 6) visent des focales complémentaires avec le même objectif : l’exploration de la complexité des trajectoires d’intégration professionnelle et la dialectique entre les niveaux micro, méso et macrosociaux. « Il faut se remettre dans la peau de l’étudiant » dit Sayed, et se couler dans le moule où les relations de pouvoir changent, parfois avec des professeurs plus jeunes que soi. Sainsaulieu Renaud (1977) Identités collectives et reconnaissance de soi dans le travail, in Renaud Sainsaulieu, L’identité au travail : les effets culturels de l’organisation, Paris, Presses de la Fondation nationale des sciences politiques, pp. Pour d’autres, le changement de carrière représente un choix de compromis, par manque d’option, par « résignation » selon Chicha (2009). 48Les DIM insérés dans la filière médicale mobilisent une autre stratégie pour gérer leurs relations avec leurs collègues et leurs supérieurs, en particulier au cours de la période de résidence : « ne pas faire de vagues », être « profil bas » afin de ne pas être étiqueté comme un élément perturbateur et risquer l’exclusion du groupe ou du programme. Ces messages de flexibilité et de « deuil professionnel » peuvent aussi être véhiculés par des conseillers en emploi. Ces derniers renvoient respectivement à la puissance d’agir des individus et leurs contraintes d’action, les relations sociales, les institutions et les pratiques organisationnelles et plus largement les structures sociopolitiques. C’est le cas des DIM occupant des professions de niveau universitaire en santé publique, bioéthique, santé et sécurité au travail, etc. (1997) Immigrant Physicians: Former Soviet Doctors in Israel, Canada, and the United States, Wesport, Connecticut, London, Praeger Publishers, 200 p. Shuval Judith T. and Bernstein Judith H. (1996) The Dynamics of Professional Commitment: Immigrant Physicians from the Former Soviet Union in Israel, Social Science & Medicine, 42 (7), pp. Cette thèse explore l’interrelation complexe entre les ressources économiques, sociales et symboliques, dans un contexte de fragmentation des ressources institutionnelles et de corporatisme. Source Elle soulève là encore de nombreux défis pour ces médecins, dont celui d’une identité professionnelle malmenée, qui reste pourtant peu documentée. 35Ce type de message qui est adressé par des organismes officiels n’est pas sans effet sur la réalisation du projet professionnel. » (Eduardo, Argentine, spécialiste au Québec suite à un parcours du combattant de six ans). 16 Seuls les professeurs pouvaient être sélectionnés avant 2002. Pour les DIM consultant des organismes chargés de l’emploi, de telles orientations vers des postes techniques peuvent aussi s’expliquer par la structure des programmes gouvernementaux qui priorise l’intégration en emploi rapide et le recyclage professionnel de courte durée (Chicha et Charest, 2008). En ce qui concerne les DIM, il a été fréquemment observé que pour se rapprocher de leur profession ceux-ci tentent d’occuper un poste dans le secteur de la santé ou dans la recherche. Pour d’autres, tout espoir de travailler un jour en tant que médecin est perdu et aucune démarche n’est même entamée : « J’étais prévenue que l’on ne voulait pas de moi » (Véronique), « la porte est fermée avant même d’entrer […] moi, ça m’a beaucoup affectée » (Carmen). Elle décide de donner la priorité à sa famille et à la stabilité financière. Passer à « À propos de cette application Web », Programme de reconnaissance des titres de compétences étrangers du Canada - EDSC. Le processus est éprouvant tant du point de vue humain que financier et s’étale sur plusieurs années (entre trois et dix ans) : via l’obtention du permis restrictif comme spécialiste ou suite à la résidence. Cependant, jusqu’à la fin de la résidence, ils vivent dans l’incertitude : l’exclusion du programme est toujours possible et le taux d’échec et de prolongation des études pour les DIM est plus élevé que pour les diplômés nord-américains en médecine (CMQ, 2009). Cette vision idéaliste de l’intégration des migrants, selon laquelle leur capital humain et leurs choix détermineraient leurs trajectoires individuelles, fait cependant abstraction des normes et des contraintes sociales (Smith et Favell, 2006). Bardaï Anas (2010) L’intégration professionnelle : perception des médecins immigrants, Maîtrise en administration des services de santé, Université de Montréal, 114 p. Becker Howard S., Geer Blanche, Hughes Everett C. and Strauss Anselm L. (2007 [1961]) Boys in White: Student Culture in Medical School, 10e éd., New Brunswick & London, Transaction Publishers, 456 p. Belkhodja Chedly, Forgues Éric, Gaboury Isabelle, Guignard Noël Josée, Bahi Boniface, Nkolo Christine et Tawil Nada (2009) L’intégration des diplômés internationaux en santé francophones dans les communautés francophones en situation minoritaire. À partir de témoignages de migrants, nous explorons l’identité professionnelle pour soi, puis les aspects relationnels de l’identité, c’est-à-dire les conditions d’appartenance et la catégorisation. 15Quant à la vision de leurs trajectoires, dans la catégorie des « requalifiés », il y a ceux pour qui cela représente une mobilité professionnelle, « les recrutés ». A second ethical issue appears in the host country: Their fragmented professional recognition. Blain Marie-Jeanne, Fortin Sylvie et Alvarez Fernando (2014) Être médecin et immigrant au Québec : une identité professionnelle malmenée, Revue Européenne des Migrations Internationales, 30 (3 et 4), pp. Dans cet article les auteurs posent un regard critique sur les approches centrées sur l’individu qui ignorent les normes et les contraintes sociales. [...] Bien je suis allé prendre des cartons ! Donc, j’ai opté pour femme au foyer. Au moment de l’enquête, quinze ont intégré la profession médicale au Québec (ou s’apprêtaient à le faire). Dans notre enquête, les DIM réorientés qui occupent aujourd’hui des postes de niveau universitaire ont tous complété des études supérieures au Québec qui leur ont permis de mettre à profit leurs compétences et d’accéder à des postes mieux rémunérés. Nuestro punto de partida es el testimonio de los migrantes. Saieed Kamila (2011) Kamila’s Reflection, in Earle H. Waugh, Olga Szafran and Rodney A. Crutcher Eds., At the Interface of Culture and Medicine, Edmonton, University of Alberta Press, pp. The notion of power and recognition is at the heart of identity processes. 52Kamila Saieed (2011), qui a témoigné de sa trajectoire d’intégration professionnelle en Alberta comme DIM, fait allusion au « syndrome de la langue liée » des DIM (tongue-tied syndrome), où la perte de confiance en soi durant sa résidence l’amenait à se retirer des interactions. Ces DIM techniciens sont constamment rappelés « à la personne qu’on aurait aimé être, la personne qu’on était » (Sayed, Algérie, médecin de famille au Québec). [Vous les DIM] vous êtes faibles ! Le chapitre 5 explore les stratégies et ressources mobilisées par les DIM et met en lumière l’effet positif des ressources symboliques. Une étude récente menée auprès de DIM luttant pour la reconnaissance de leur titre de médecin au Canada propose même l’existence d’une « diaspora professionnelle », au sein de laquelle l’identité professionnelle de médecin rassemble des individus d’appartenances, de cultures et de langues diverses (Neiterman et Bourgeault, 2012). Cependant, des pistes se dégagent de données canadiennes indiquant que les DIM originaires de pays francophones ou anglophones occuperaient un poste de médecin en plus forte proportion (Boyd et Schellenberg, 2007) tandis que l’admission en résidence11 semble favorisée pour les DIM diplômés de pays occidentaux (CaRMS, 2013). et onze DIM très récemment immigrés ou projetant d’immigrer10. El carácter dinámico y relacional de la identidad profesional se discute, pero sobretodo, la fuerza de las condiciones de pertenencia que imponen una flexibilidad profesional y a veces el abandono de la profesión o del país. 1Les politiques d’immigration sont conçues pour attirer les candidats « les meilleurs et les plus brillants » dans un contexte de forte compétition internationale visant ces cerveaux mobiles (CIC, 2011). JavaScript is disabled for your browser. Le DIM pourra se considérer toujours médecin, malgré tout, ou bien il pourra relativiser son nouveau rôle professionnel en mettant l’accent sur la dignité de tout travail ou la priorité accordée à la famille. Nos résultats soulignent au contraire que l’identité professionnelle des médecins s’avère flexible dans certaines situations, en particulier s’ils puisent dans des ancrages identitaires antérieurs, c’est-à-dire dans les cas où ils se considéraient polyvalents et avaient occupé au préalable des fonctions hors du domaine de la médecine clinique ou, dans d’autres cas, s’ils ont le sentiment de poursuivre leur spécialité médicale à travers une nouvelle carrière au Québec. « Moi je suis en position de force, on peut dire. « Je sais que si je retourne en France, je vais exercer – si je veux » (Isabelle). À la différence d’études qui s’inscrivent dans un courant psychosocial où un fort engagement professionnel constituerait un facteur déterminant dans la poursuite d’une carrière (Remennick et Shakhar, 2003), notre recherche porte sur le caractère relationnel et stratégique du processus d’intégration socioprofessionnelle et, dans cet article, sur l’identité professionnelle. Crutcher Rodney, Mann Peggy, Baumber John, Hofmeister Marianna and Armson Heather (2011) The merging of Cultures. www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/publications/fr/dcs/D04.pdf). Faculté des arts et des sciences – Département d'anthropologie, Faculté des arts et des sciences – Département d'anthropologie – Thèses et mémoires, Trajectoires d'intégration professionnelle, Sociology - Ethnic and Racial Studies / Sociologie - Études des relations interethniques et des relations raciales (UMI : 0631), Thèses et mémoires électroniques de l’Université de Montréal. Or, un second enjeu éthique apparaît au pays hôte : leur reconnaissance professionnelle parcellaire. L’autre moitié (seize) a changé de carrière et s’est réorientée vers des professions non médicales. 21Les stratégies déployées par les DIM « réorientés » nous semblent constituer des « stratégies de protection identitaire », c’est-à-dire des façons de donner sens à son parcours, de le réinterpréter. En outre, la réorientation professionnelle entraîne clairement des stratégies identitaires, telles que la relativisation, la valorisation du nouveau poste comme professionnel ou l’accent porté sur la valeur du travail. Être médecin diplômé à l’étranger au Québec : des parcours contrastés d’intégration professionnelle, Thèse en anthropologie, Université de Montréal « Et je pense que… je suis toujours médecin, en tout cas, profondément » (Isabelle, spécialiste en France, réorientée niveau universitaire). Blain Marie-Jeanne (2006) Trajectoires socioprofessionnelles et processus identitaires en contexte de migration : de la Colombie au Québec, Maîtrise en anthropologie, Université de Montréal, 215 p. Blain Marie-Jeanne, Suárez-Herrera José Carlos et Fortin Sylvie (2012) L’intégration professionnelle de médecins diplômés à l’étranger au Québec : un enjeu d’envergure en santé mondiale, Anthropologie et santé, 5, 16 p., [en ligne] consulté le 03/11/2012. La reproduction sociale et organisationnelle écarte les sujets qui ne reflètent pas « la norme » (Sainsaulieu, 1997). Par exemple, Isabelle (spécialiste en France) n’a jamais entamé de démarches pour être médecin au Québec : « je ne veux pas repasser des examens et en plus refaire [des] années d’études ». Sofia, spécialiste en Ukraine et étudiante en techniques infirmières depuis un an et demi, en témoigne : « J’ai compris que ce n’était pas un bon choix. Il peut s’agir de conseils avertis, permettant d’accéder à une situation professionnelle moins incertaine que la médecine. 29Or, c’est lorsque trois éléments spécifiques sont réunis qu’un malaise apparaît : une identité vocationnelle forte, la non-reconnaissance des acquis professionnels et l’impossibilité de mettre en œuvre des « voies de contournement » ou « de sortie ». Les conditions d’appartenance et l’attribution identitaire influencent les trajectoires et entraînent des stratégies de retrait de la profession ou du pays, de négociation identitaire et de relativisation. Certains représentants vont relayer le message de façon un peu moins équivoque, comme en témoigne Eduardo. 9 Par exemple, conseiller dans le secteur pharmaceutique, en santé et sécurité, en bioéthique, professionnel de recherche, etc. Une résidence reconnue de deux ans en sous-spécialisation peut être exigée. L’objectif principal est de documenter les processus complexes à l’œuvre au cours des trajectoires d’intégration socioprofessionnelles, et plus spécifiquement les stratégies et ressources mobilisées par des DIM sur le marché du travail. Sayed nuance le message reçu lors de son entretien d’immigration à l’ambassade canadienne : on ne lui a pas dit que c’était impossible, mais « presque impossible ». Jamais ! 49Ces médecins diplômés à l’étranger pourront tenter de déjouer ces a priori négatifs attribués aux DIM lorsqu’il est possible de se présenter différemment. 50Bien que l’expérience de la résidence ne soit pas vécue négativement par tous les DIM, elle implique un changement de statut et un ajustement de l’identité professionnelle. C’était d’autant plus fréquent avant 2002, lorsque la médecine était une profession exclue de la catégorie des immigrants sélectionnés16, mais aujourd’hui, les messages de « deuil de la médecine » et de « flexibilité professionnelle » demeurent toutefois fort présents. Ils se sentent coincés. URL : http://www.professions-quebec.org/index.php/fr/element/visualiser/id/62. 75-106. 19La reconversion dans des postes techniques nous permet de cerner les limites de la flexibilité identitaire. 46À l’inverse, dans le cas de professions pour lesquelles leurs acquis professionnels constituent des avantages qui favoriseront leur embauche, le fait d’être médecin ne leur portera pas préjudice, au contraire. 22Une stratégie récurrente consiste à maintenir son identité professionnelle, malgré sa non-reconnaissance au Québec. Shuval Judith T. (2000) The Reconstruction of Professional Identity among Immigrant Physicians in Three Societies, Journal of Immigrant Health, 2 (4), pp. 69-73. Les trajectoires des DIM enquêtés illustrent combien l’identité constitue un processus interactif et dynamique qui laisse place à la négociation entre les acteurs en présence. Les médecins du Québec - Répartition au 31 mai 2013, [en ligne] consulté le 30/10/2013.

Bts Audiovisuel Alsace, Golf 5 Gti, Bac S Philo 2008 Corrigé, Dj Arafat A Combien De Kora, Grand Corbeau En Vol, Nekfeu Origine Grec, Comment Prononcer Esquif, Xiaomi Haylou Gt1 Les Numériques, Poule De Marans, Dessin Cigogne Bébé, Ad Magazine Drake, Ufr Emploi Du Temps,

Commentaire de célibataire :